Newsletter avignonnaise #4

DSC_0504
Et voilà, le Festival d’Avignon c’est fini !

Les rues de la vieille ville se vident et les affiches usées qui peuplaient les murs (et les poteaux, fenêtres, gouttières à la propreté douteuse, tracteurs -vivants- et toute surface possible et imaginable) ne sont plus que cendres.
Malgré les avis de grève et une fréquentation du festival apparemment inférieure aux années précédentes, on ne peut pas dire que l’ambiance ait été triste, non: bon nombre de spectateurs ont su profiter du festival jusqu’au dernier instant: leur enthousiasme et leur curiosité pour le travail des artistes fit chaud au cœur, nous encourageant à assurer jusqu’au bout !
photo3

La dernière semaine, Les Colocataires ont eu la chance d’être interviewés par Osmose Radio, RFM et Enorme TV.
Photomédias

Le public était au rendez-vous: la troupe a joué à guichet fermé toute la deuxième semaine et plusieurs soirs de la dernière semaine, de quoi terminer l’aventure en beauté et de goûter aux fruits du tractage intensif, mais surtout du bouche à oreille, s’effectuant majoritairement dans les files d’attentes des 1400 spectacles journaliers.
La grande salle du Cinévox a accueilli quelques 3300 spectateurs pour notre spectacle !
Photo6

Concernant la vie dans la vraie colocation, c’est Yoann, en parfait gentleman, qui a payé son champagne. Nous avons trinqué à toute l’énergie déployée durant ces 20 jours au service d’un si beau spectacle, ainsi qu’à la naissance de Manon, la nièce de Delphine, qui a eu lieu pendant que cette dernière était sur scène avec Les Colocataires.
Alors bonjour petite Manon, plein de bonheur à toi et tes parents !

Rendez-vous le dimanche 14 septembre à la Comédie de Paris !
Ainsi que dans d’autres lieux, nombreux espérons-le, grâce au travail montré ce mois-ci aux programmateurs.

img6

Bel été à vous et à très vite,

Les Colocataires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *